Yayli tanbur

Yayli tanbur

Cet instrument est mon interprétation du yayli tanbur turc (« tanbur » à archet, instrument majeur de la musique classique ottomane). Il se joue à l’archet, avec 2 cordes de jeu : La-Ré (cordes de violoncelle Ré-La) et 6 cordes sympathiques accordées La-Ré-La. Fût et résonateur en noyer, peau synthétique, micro Piezzo intégré, mécaniques de guitare, possibilité de frêtage, repères de frêtage tempéré.

Harpe shamy

Harpe shamy

Harpe à 8 cordes, accord Ré x2 – Mi aigu x2, cordes de guitare, nylon ou acier. Table en épicéa et monoxyle de cèdre pour le premier modèle (harpe shamy verte sur les photos), tout en bouleau pour les suivants (finition aux huiles dures). Chevalet en alisier, mécaniques de mandoline.

Clavero

Clavero

Cet instrument combine mes claves et mes gueros, en pin et frêne.

9ème Lune

9ème Lune : « l’origine du rock »

Novembre 2017, la 9ème Lune est dévoilée lors de la 29ème édition du Festival de Guitare d’Issoudun. Il s’agit d’une guitare type weissenborn. Table en épicéa, fond et éclisses en acacia, manche en érable, touche en bois de rose.

Et ci-dessous, quelques images de l’inauguration du Festival de Guitare d’Issoudun, avec la découverte officielle de la 9ème Lune en présence d’André Laignel, Maire d’Issoudun.

8ème Lune

8ème Lune : « Madame Georges »

Entre le rêve et l’aube…

Avril 2017, la huitième Lune est une guitare 12 cordes. Caisse en érable ondé, table en épicéa, fond en peuplier, manche en érable, touche en alisier, différents éléments de percussion en épicéa.

7ème Lune

7ème Lune : « Désordre »

Sept… L’enfance et ce qu’elle m’a offert… j’ai appelé cette guitare « désordre ».

Janvier 2017, guitare électrique, micro P90 (Hep Cats fabriquant), mécaniques Gotoh. Manche en érable, corps en noyer. Sur le corps, de bas en haut : buis, érable avec tache de sucre, érable moucheté canadien, marronnier, cerisier ondé, noyer, abricotier, entretoise en alisier, ébène, marquetteries et filets totalisant 17 essences de bois différentes, touche en amarante incrustée.

6ème Lune

6ème Lune : « Direction Home »

J’ai rêvé d’un palais de planches dans les arbres
J’ai rêvé du bout d’un chemin avec du bon lait et du miel
J’ai appelé cette guitare « Direction Home »…

Novembre 2016, cette sixième Lune est une guitare basse à cordes nylon.

5ème Lune

5ème Lune : « Impermanence »

Cet instrument marque un tournant important dans mon projet autour des 9 Lunes. Il est en train de se dessiner quelque chose de grand et peut être même très grand (!) autour desdits (10) instruments… La vie est faite de rencontres et parfois de très belles rencontres. Je vous tiendrai informé ultérieurement, patience…

Octobre 2016, cette guitare est la cinquième Lune : « Impermanence »…
Cordes nylon, table en frêne, monoxyle de noyer, fond en noyer, manche en érable ondé, touche en alisier, chevalet en ébène, mécaniques Pegheds, micro Fishman affinity.

4ème Lune

4ème Lune : « Bel »

Février 2016, cette guitare est la quatrième Lune, je l’ai appelée « Bel »…

J’ai le doute comme sortie de secours de mes certitudes. Je suis un avaleur de silence, je le remplis de bruit, de percussion et de musique. Mon silence doit être musical, avoir l’énergie de la vibration stoppée net… Ou la nonchalance d’une suite harmonique qui se perd dans le néant ! Caisse en bouleau et alisier, manche en noyer, touche en amarante. Mécaniques de guitare et ukulélé, micro Piezzo avec volume et tonalité. Les cordes de ré & sol sont doublées à l’octave.

3ème Lune

3ème Lune : « Tenue de soirée »

Novembre 2015, voici ma troisième Lune : « Tenue de soirée »…
Tenue de soirée : une fausse idée du classique et de son héritage, de ce que j’avais cru en voir et en entendre… Tenue de soirée : un film… Tenue de soirée : présentée à la Bellevilloise au 1er salon de la guitare les 5 et 6 décembre 2015 en compagnie des lunes 1 et 2 ! Cerisier, érable, ébène, épicéa, marronnier et micro Piezzo pour cette guitare classique…