Arpeggione

Arpeggione ou guitare « de gambe »

Un instrument également appelé guitare-violoncelle ou guitare d’amour…

Ne disposant pas d’une pique, contrairement au violoncelle (mais je peux évidement en monter une si vous le souhaitez), l’arpeggione doit être joué tenu entre les genoux. Cet instrument a été inventé par le luthier Johann Georg Staufer en 1823, en tant que déclinaison d’une guitare. Dans la sonate « Arpeggione » de Franz Schubert (D821), la partie pour arpeggione est souvent jouée de nos jours dans des arrangements pour divers instruments, dont le violoncelle, le violon alto, la contrebasse et la guitare.

Shamrock

Shamrock

Ci-dessus la démo vidéo du « mouton bleu », qui a inspiré cette commande spéciale, en photo ci-dessous : shamrock !

Mouton bleu

Le Mouton bleu…

Une vidéo démo ci-dessus, et quelques photos de cette commande un peu spéciale ci-dessous !

Viola brésilienne

Viola brésilienne

Guitare 10 cordes, ci-dessous quelques photos de cette commande spéciale.

Clandestine

La Clandestine

Cette guitare de voyage démontable est fabriquée aux côtes d’un bagage de cabine : une fois démontée elle rentre dans une valise 43 x 38 cm.

Manche et corps en frêne ondé, touche palissandre, côtés en noyer, micro Piezzo actif avec prise casque et line out, réglage volume et tonalité, mécaniques de guitare folk, cordes acier ou cordes nylon. Réglages sur l’instrument : truthroad (manche) et hauteur de cordes.

Ci-dessous quelques photos d’une commande spéciale : une clandestine 8 cordes (cordes nylon).

Guitare flamenco

Guitare flamenco

Table en épicéa, fond et éclisses en cyprès, manche en noyer, touche en alisier, chevilles Pegheds.

Guitare médiévale

Guitare médiévale

Guitare luth à cordes nylon, chevilles Pegheds, micro Fishman affinity.
Différentes caractéristiques selon les modèles : table en épicéa, fond et éclisses en alisier, noyer ou noyer ondé, manche en érable, touche en ébène ou amaranthe, placage de tête en loupe d’if (1er modèle), guitare bleue à tête de loup (4ème modèle, commande spéciale)…

Mano jazz

Guitare mano jazz

Le premier modèle de guitare mano jazz était présenté en primeur au festival d’Issoudun en octobre 2014.

J’avais envie de faire une guitare de jazz depuis pas mal d’années mais évidemment sans reproduire un modèle existant. J’avais également noté que Mario Maccaferri s’était inspiré de la lutherie quatuor pour dessiner certaines de ses guitares. Je me suis donc inspiré de mon propre travail sur les instruments à archet (barre d’harmonie et âme)… La table interne n’est pas attachée sur les côtés, ce qui lui permet de vibrer comme une corde et non comme une peau. Le système d’attache de corde sera certainement amélioré pour créer encore plus de vibrations sur la table externe. Je suis très satisfait du son de cet instrument et il est probable que je décline cette idée sur la guitare classique, le bouzouki la mandoline, et, pourquoi pas, la basse !

Jo guitare

Jo guitare, la guitare banjo…

La Jo guitare était dévoilée au festival d’Issundun 2013, voir sa présentation par Jacques Carbonneaux sur laguitare.com.

Fruit de la collaboration de deux passionnés de l’instrument, Philippe Berne (dessin et structure externe) et Bruno Torrès (banjo interne), cette « Jo guitare » intègre un fût de banjo dans une caisse de guitare. Le chevalet porte pour moitié sur la peau du banjo côté aigu et sur la table d’harmonie (en mélèze) côté basse. Le but de cette recherche est d’enrichir l’équilibre du son de l’instrument, les banjos guitare étant assez pauvre en fréquences basses. Le fond et les éclisses sont en sorbier d’Ardèche : bois magnifique, autrefois précieux puis l’absence de production et la vénération des bois exotique l’ont relégué au rang de bois de chauffage ! Il est comparable à l’érable pour sa densité et sa couleur de son. Le fût de banjo est en noyer de grande qualité avec peau synthétique, les peaux naturelles ont été écartées du projet à cause de leurs sensibilité à l’hygrométrie de l’air. Touche en amarante et manche en érable.

Et ci-dessous, le tout premier prototype de guitare banjo…

Table en mélèze, fond en tilleul, manche érable, touche palissandre.

Sun guitare

Sun guitare

… ou « guitare soleil » (mais ça « sun » pas pareil !)

Une guitare à l’octave en EADGBE avec des cordes nylon. Le modèle est décliné en sun ukulele et en sun lyre.