la chaise d’harmonie EN

La chaise d’harmonie…

Expérimentation en cours !

La musique fait du bien, donc la musique soigne…

Les fréquences de chaque son nous traversent le corps, le lien est là.
Pour vivre ces sensations, j’ai imaginé cette chaise d’harmonie afin que chacun et chacune puisse être irradié·e par la vibration, la ressentir jusqu’au bout de ses ongles de pieds uniquement par la douceur et le contact et non par la puissance de hauts parleurs ! Il ne s’agit pas de faire de la musique mais bien de perception physique des fréquences et, qui sait, peut-être d’apprendre à écouter autrement ? à prendre soin ? à détendre ? En tous cas à faire du bien !

L’instrument s’étend sur quatre octaves, 24 cordes de harpe et 4 cordes de contrebasse. L’accordage est obtenu par des mécaniques de guitare et de guitare basse, la table d’harmonie du dossier est en épicéa, elle est munie d’une barre d’harmonie et d’une âme, indispensable au jeu à l’archet. Les tables d’harmonie des côtés sont également en épicéa sur quartier (Jura). La structure est en pin (pour l’instant) et les cadres en charme. La finition a été faite aux huiles dures.

Il convient donc maintenant de trouver une ou plusieurs méthodes d’utilisation. Je souhaite dans un premier temps m’entourer uniquement de professionnels en musicothérapie, en psychophonie ou autres disciplines ayant un lien avec cet objet. Des réflexions sont en cours avec Soizic Duchamp, professionnelle en psychophonie et sonothérapie à Annonay (Ardèche) où l’instrument pourra être essayé (sur rendez-vous). Il sera également possible de venir le découvrir à l’atelier, sur rendez-vous également. Enfin nous aurons l’occasion de vous le présenter dans un salon « bien-être » en 2021 à Grenoble très probablement… mais nous y reviendrons !

La musique reste à mes yeux le seul virus digne d’intérêt !
Très musicalement,
Philippe Berne, octobre 2020